Heliox: un bus électrique à recharge rapide contre la pollution atmosphérique

Heliox: un bus électrique à recharge rapide contre la pollution atmosphérique

Lundi 15 mai 2017 — Il y a moins de dix ans, les voitures électriques semblaient presqu’une chimère de la lutte contre le changement climatique. Aujourd’hui, c’est un secteur en plein essor qui crée toutes sortes d’entreprises vertes. Heliox est l'une de ces entreprises innovantes. Cette PME néerlandaise a mis au point une solution de batterie à recharge rapide qui fait référence en matière de transports en communs à émissions nulles.

Forte de dizaines d’années d’expérience dans la production d’électricité, Heliox a su associer les connaissances acquises aux compétences vertes actuelles pour mettre au point un système novateur de batterie à recharge rapide pour des transports en commun à émissions nulles.

Une voiture moyenne consomme 1 litre de carburant pour parcourir 20 kilomètres,

indique Mark Smidt, directeur du développement commercial chez Heliox.

Un bus consomme 1 litre de diésel tous les 3 kilomètres; les émissions que cette consommation génère viennent polluer nos villes et notre environnement.

Heliox a envisagé la possibilité d’une solution durable et créé une technologie innovante permettant de recharger la batterie d’un bus électrique en 2 à 5 minutes dans une station de charge. Cela ouvre la voie à un système de transport en commun à émissions nulles, disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 et entièrement alimenté par des sources d’énergie renouvelable.

L’entreprise a pu mettre au point cette technologie grâce aux efforts combinés de toute une équipe de travailleurs verts: concepteurs, ingénieurs, personnel administratif, commerciaux, gestionnaires de projet, techniciens informatiques et contrôleurs financiers.

Ce sont souvent nous, les PME, qui faisons évoluer les règles du jeu car nous sommes capables d’agir rapidement et intelligemment pour mettre en œuvre les stratégies de l’Union européenne,

explique M. Smidt.

Cette technologie de recharge rapide peut aussi renforcer la crédibilité environnementale des constructeurs de bus et des services de transport en commun en créant des emplois verts là où elle est mise en œuvre. C’est ainsi qu’Heliox a introduit ses solutions en Allemagne, au Danemark, en Finlande, en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas. L’entreprise planifie également son expansion en Australie, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et à Singapour.

Grâce à l’efficacité et au potentiel de sa technologie, Heliox a reçu un financement de 1,5 million d’euros au titre de l’instrument dédié aux PME du programme européen Horizon 2020, et son effectif est passé de 28 employés en 2015 à 80 employés en 2017. En deux ans à peine, l’entreprise a aussi doublé son revenu, qui est passé de 7 millions d’euros en 2015 à 20 millions d’euros en 2017.

Notre technologie offre une solution rentable qui fait concurrence aux bus diésel et plaide en faveur des bus électriques,

précise M. Smidt.

Avec cette solution, nous pourrions éliminer toutes les émissions produites par les bus dans nos villes.

 

Profil du travailleur vert

Enrico Migchels, ingénieur principal en conception électrique pour les systèmes de recharge de batterie, Heliox Automotive

Enrico a toujours travaillé dans le domaine des convertisseurs de puissance à haute performance. Ils travaillaient auparavant dans l’électronique grand public comme les systèmes télévisuels et audio. Aujourd’hui, il aide Heliox à améliorer ses véhicules électriques.

Nos systèmes sont placés dans des zones rurales et en centre-ville; je suis donc contraint de répondre à des exigences strictes concernant la pollution sonore électrique et la sécurité publique. Je dois tenir compte de tous ces aspects environnementaux et publics dans mes décisions techniques quotidiennes.

Enrico a mis au point des réseaux électriques embarqués pour les camions. Ces systèmes alimentent en électricité propre le système de réfrigération des marchandises afin d’améliorer le rendement énergétique du carburant et de réduire les émissions lors des trajets long-courrier à travers l’Europe.

Je suis fier que nous puissions offrir des systèmes qui bénéficient à l’environnement tout en constituant un bon argument commercial. Étant donné que la réponse du marché est très positive, je pense que nous pouvons diffuser nos concepts sur de nouveaux marchés et électrifier ainsi le monde au fil des projets.

 

Faits et chiffres intéressants

  • Dans des villes comme Paris, Berlin ou Amsterdam, des centaines de bus diésel émettent des gaz à effet de serre chaque jour.
  • Avec une station de charge rapide de 300 kW, il ne faut que 5 à 10 minutes pour recharger une batterie de bus électrique Heliox.
  • Les bus électrique peuvent mesurer 12, 18 ou 24 mètres de long et transporter jusqu’à 125 passagers.
  • Si les bus sont alimentés par une source d’énergie renouvelable, le système de transport ne produit absolument aucune émission.
Profil du travailleur vert - Enrico Migchels
Volvo Bus Sales Lentz, © Heliox
Profil du travailleur vert - Enrico Migchels
© Heliox
© Heliox

Contactez-nous

Enrico Brivio

Porte-parole

Commission européenne

Iris Petsa

Attaché de presse pour l'environnement, les affaires maritimes et la pêche

European Commission